Les trolleybus

 

     Beaucoup ne le savent pas, mais des bus marchant à l'électricité existent et sont utilisés depuis des décennies : les trolleybus. En voici par exemple un à Lyon où depuis l'après-guerre, ces véhicules sont en circulation :

 

 

 

   Fonctionnement

 

    Le principe de fonctionnement est très simple : il s'agit d'un autobus propulsé par un moteur électrique. Celui-ci est alimenté grâce aux 2 lignes de contact aériennes (ou bifilaires). Le fonctionnement diffère de celui du tramway sur un point :

 

Schéma d'un trolleybus et d'un tramway

 

 

       En effet, le trolleybus doit recevoir un second fil (le neutre) au contraire du tramway où ce câble se situe au niveau des rails (voir dessin).

 

Schéma simplifié du fonctionnement

 

 

     Le trolleybus est composé de 2 perches alimentant le moteur électrique à partir du courant circulant sur la ligne aérienne. Les lignes aériennes alimentent ces véhicules grâce à un courant de 650V continu. Ces fils caténaires sont suspendus à 6 mètres du sol et sont fixés tous les 30 mètres grâce à un système de fils transversaux. Enfin ces fils sont alimentés grâce à des sous-stations électriques qui sont en fait des transformateurs redresseurs de courant qui transforment le courant électrique de 15 000 ou 20 000V alternatif (fourni par EDF) en 650V continu.

 

 

   Avantages

 

    Ce type de véhicule étant alimenté par un courant électrique, il est totalement propre. De plus, il est silencieux et coûte moins cher en terme d'exploitation qu'un bus classique (à moteur thermique à essence ou diesel). Enfin il n'a pas de problème d'autonomie puisque l'énergie lui est apportée en continu par les caténaires. 

 

 

   Désavantages 

 

   Si les trolleybus sont équipés d'un moteur auxilliaire thermique, alors il n'est plus considéré comme propre. Ce type de véhicule coûte plus cher qu'un bus à motorisation classique du fait de la pose des caténaires mais aussi du trolleybus en lui même. De plus, pour certains, ces lignes aériennes leur paraissent inesthétiques surtout aux bifurcations où ces fils se croisent (cf la photo ci-dessous). Enfin, le dernier désavantage du trolleybus est que contrairement à un autobus classique, il ne peut se dérouter de son trajet (pour plusieurs raisons comme des travaux, accidants...) prévu par les caténaires.

 

 

 

 

   Conclusion

 

    Le trolleybus est ainsi un excellent moyen de transport de proximité et propre à la seule condition qu'il ne soit équipé que d'un moteur électrique. On peut ainsi facilement le comparer au tramway et même le préferer à celui-ci puisqu'il peut rouler sur une route déjà existante. On peut lui prédire un grand avenir en raison du futur manque d'énergies fossiles, du fait qu'il roule grâce à l'électricité et que cette technologie est parfaitement fonctionnelle et déjà mise en place dans quelques grandes villes. 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×