La pollution des eaux

  

   Toutes les activités humaines en mer (activités maritimes) sont susceptibles de générer des pollutions ; c'est notamment le cas de l'utilisation d'un navire par l'homme, mais il en est de même pour les plate-formes de recherche ou d'exploitation pétrolière, ou les dragages.

   En effet, depuis les années 70, les écosystèmes marins ont diminué de 30%. On frôle donc la ligne rouge... Malgré l'arsenal legislatif renforcé en août 2008, les petroliers préfèrent vidanger leurs cuves au larges, ce qui provoquent marées noires et deballastages sauvages. C'est 95 % de la pollution maritime de nos jours.

 

 

 

 

   Ci-dessous, échoué le 16 mars 1978, le supertanker Amoco Cadiz libère 220 000 tonnes de mazout au large des côtes bretonnes, à Portsall, dans le Finistère. La marée noire souille 350 kilomètres de côtes, polluant les fonds marins, détruisant la faune et la flore.

 

 

           

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×