La propulsion magnétique

 

   La propulsion magnétique:



   Principe de fonctionnement:


   La force de propulsion ne dépend pas de moteur car elle provient de l'énergie magnétique. La motricité produite par la force magnétique est désignée par le moteur linéaire synchrone à stater long composé de bobinages situés sur la voie ainsi que d'électroaimants situés sur le train. En fontion du courant alternatif envoyé dans les bobinages et de l'ajustement de la fréquence, la vitesse du train varie.

   La lévitation et la propulsion sont deux fonctions séparées : En effet, il serait impossible de contrôler à la fois la vitesse et la lévitation avec un seul groupe de bobinages.

   Par exemple, lors d'une sortie de gare, le système de gestion du train va se charger progressivement d'augmenter la fréquence et l'intensité du courant introduit dans les bobinages. Par conséquent, le train prendra de la vitesse puis atteindra un maximum déterminé par le système du train. La fréquence et l'intensité deviendront alors deux valeurs constantes, ce qui permet de contrôler facilement la vitesse du train.


   Remarque :


   Un train qui se déplace à plus de 500km/h implique des forces de frottements non négligeables. Les bobines devront donc atteindre une grande force magnétique.


 Schéma du principe du moteur linéaire synchrone à stater long

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site